aivancity

Fiche métier : IoT designer

image

Montre, caméra, véhicule, conteneur, frigo, capteur de sommeil, pilulier, pot de fleurs… L’émergence des objets connectés à iinternet a donné naissance au métier d’architecte IOTIoT. Il accompagne l’objet connecté tout au long de son cycle de vie : naissance du projet, lancement et amélioration continue.

Un objet connecté est un produit du quotidien à qui on attribue un usage innovant. Il reçoit et produit des informations qui doivent être hébergées et sécurisées. Il est alimenté (prises, piles, batterie ou capteurs d’énergie), relié à internet et pilotable depuis une application ou un autre système.

 

Présentation et missions

On l’appelle aussi IoT designer (Iinternet of Tthings) ou encore architecte IdDO (Iinternet des Oobjets). Il étudie consciencieusement le projet d’objet connecté intelligent en fonction des besoins de valorisation commerciale de l’entreprise, il évalue ensuite les ressources pour le réaliser, puis bâtit la structure architecturale avec les différents responsables de chaque domaine impliqué (informatique, data, électrotechnique…). L’architecte IoT doit s’interroger en amont : quelles données collecter et transmettre, pour quelle utilisation, comment les croiser et les exploiter ? L’architecture IoT présente la façon de relier l’objet réel au domaine virtuel du réseau et du cloud. Elle donne des précisions sur le stockage des données, la communication entre les systèmes, les hébergements, l’utilisation, la sécurité. L’architecte IoT coordonne le travail des équipes pour l’optimiser. Il fait le lien entre les métiers techniques et la direction de l’entreprise. Il intègre au projet une plate-forme de services IoT pour administrer les objets, collecter, stocker, analyser et exploiter les données. Cela lui permet de générer des tableaux de bord de visualisation et d’exploitation. Il standardise les processus de création pour les dupliquer à d’autres projets et gagner du temps. Accompagner le projet dans son évolution et son amélioration fait également partie de ses missions.

 

Implications business

Domotique, e-santé, consommation, transport, défense, sécurité, sport augmenté… Les objets connectés intelligents investissent de nombreux domaines. Facilitant la vie des consommateurs, l’IoT est devenu une opportunité commerciale et un facteur d’attractivité pour les entreprises.

Considéré comme la troisième évolution de l'Internet (baptisée Web 3.0), l'Internet des objets connaît une croissance considérable et atteindrait les 50 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici quelques années, cela sera renforcé par le développement attendu de la 5G.

 

Implications éthiques

Qui dit données, dit aussi data, les questions éthiques n’échappent donc pas au secteur de l’internet des objets. Les juristes en data et IA et les responsables de l’éthique constituent des fonctions support auprès des designers IoT, pour que leurs projets voient le jour en tenant compte des valeurs humaines incontournables et des lois en vigueur.

Les programmes d’aivancity intègrent dans leurs apprentissages toutes les composantes de l’intelligence artificielle et ses enjeux, qu’ils soient techniques, technologiques, commerciaux, éthiques ou légaux. Ce sont des formations globales et hybrides qui permettent aux futurs ingénieurs de bénéficier d’un niveau de connaissances maximal et d’un large savoir-faire.

 

Compétences clés

Il faut une bonne dose de transversalité pour exercer ce métier. Quant aux connaissances, elles balaient de nombreuses disciplines : technologies, business, management et éthique. L’architecte IoOT connaît la large palette des systèmes qui permettent à un objet connecté intelligent d’être créé (protocoles de communication, réseaux, cybersécurité, architecture technique, conception de systèmes IT complexes, ingénierie logicielle, développement mobile, systèmes embarqués…). Il connaît aussi les métiers et leurs contraintes. Il reste en veille sur les progrès technologiques data et IA et aime travailler en équipe. L’architecte IoT progresse dans une recherche constante de cohérence entre ses différents sujets sans perdre de vue son objectif. Aussi rationnel qu’inspiré et inspirant, il sait s’adapter à divers environnements et divers interlocuteurs. Exactitude, logique, curiosité et enthousiasme sont ses qualités premières. Il maîtrise l’anglais à l’écrit comme à l’oral.

 

Tendances et facteurs d’évolution

Les architectes ou designers IoOT exercent en entreprise ou en bureau d’études. Certains font partie de sociétés qui développent des solutions IoOT pour les industriels. Le secteur de l’internet des objets est en croissance constante, le métier de designer IoOT fait déjà partie des fonctions incontournables, et les offres d’emploi vont encore se multiplier dans les années qui viennent.

Il peut évoluer vers un poste de chef de l’innovation ou encore responsable d’un bureau d’études.

Situé à la croisée de nombreuses disciplines, l’IoT est un champ d’innovation permanent. Il y a encore tant d’objets à connecter ! L’architecte IoT fait collaborer idées créatives et techniques de pointe pour créer des systèmes embarqués, véritables passeports vers notre futur.