aivancity

Fiche métier : Chef de projet IA en banque et finance

image

La banque et la finance font figure de précurseurs de l’intelligence artificielle, parce qu’elles se sont emparées du sujet très tôt. Cette stratégie a permis au secteur, un développement fulgurant. Automatisation, blockchain, analyse prédictive… Le chef de projet IA en banque & finance pilote l’évolution technologique de son entreprise en respectant le cadre réglementaire et l’éthique professionnelle.

 

Présentation et missions

On le nomme manager ou chef de projet en développement de solutions IA en banque et finance. Il comprend comment utiliser les bénéfices de l’intelligence artificielle en l’intégrant à son organisation.

Tenant compte du contexte et des enjeux, il identifie les domaines d’application de l’IA (relation client, cybersécurité, trading…), il élabore et met en place des stratégies pour faire progresser les pratiques organisationnelles (relation client, offre produits services, gestion des opérations, aide à la prise de décision…).

Le manager IA en banque et finance étudie comment l’intelligence artificielle peut être bénéfique à son entreprise. Il choisit et met en œuvre les solutions qui serviront les ambitions de l’organisation.

Le chef de projet IA en banque et finance identifie les acteurs pour chaque étape des projets IA et data (collaborateurs et prestataires), il les accompagne et les forme lorsque c’est nécessaire. Il sait créer des synergies entre les différents métiers pour des échanges productifs entre les fonctions supports et techniques. Il entretient d’étroites relations avec la direction générale pour faire coïncider stratégie IA et stratégie globale. Le chef de projet IA en banque et finance promeut les avancées IA et data dans l’entreprise. Il accompagne les changements et débloque les freins sécuritaires, culturels, technologiques ou organisationnels.

Il est responsable des coûts, des délais et de l’éthique.

Grâce à l’implémentation de l’IA et de la data, il transforme et modernise le secteur de la banque et de la finance pour davantage de fiabilité et de performance.

 

Implications business

L’IA et la data en banque et finance interviennent sur plusieurs thèmes.

  • L’accueil client et le traitement des demandes : ils sont désormais automatisés pour gagner du temps et optimiser la relation commerciale (chatbot, voicebot, robo-advisor,simulateurs, analyse d’emails pour faciliter la description des produits et des services, algorithmes de trading…)
  • Le ciblage et l’évaluation : le machine learning est à l’œuvre pour analyser la data et segmenter les clients selon leur comportement (contexte financier, solvabilité, consommation de produits bancaires et financiers, fiabilité des investissements…)
  • La maîtrise des risques : cybersécurité (réduire les fraudes, surveiller les transactions et anticiper les risques financiers)

Toutes ces avancées représentent un gain temporel et économique.

 

Implications éthiques

Le secteur de la banque et de la finance couvre de nombreux sujets éthiques : transparence, sécurité des données, liberté, équité, confidentialité, transformation des métiers, supervision humaine…

Le chef de projet IA en banque et finance peut s’adosser à l’expertise juristes en intelligence artificielle ou des responsables éthique. , des fonctions supports précieuses pour aborder ces sujets pointus.

Les programmes d’aivancity intègrent dans leurs apprentissages toutes les composantes de l’intelligence artificielle et ses enjeux, qu’ils soient techniques, technologiques, commerciaux, éthiques ou légaux. C'est une formation globale et hybride qui permet aux futurs aigénieurs de répondre aux nombreux challenges de l'économie et de la société relatifs à l'exploitation du potentiel de la data et de l'intelligence artificielle. Il peut être complété par une formation doctorale ou PhD.

 

Compétences clés

Manager de l’IA en banque et finance est un poste hybride, qui demande à la fois de solides connaissances dans le domaine financier et un savoir technologique important en IA et Data.

La maîtrise des logiciels, outils informatiques et systèmes IA/data est nécessaire (ERP, cloud, machine learning, IOT, NLP/NLU, data science…). L’analyse des données complexes fait également partie des compétences clés de la fonction.

Le chef de projet IA en banque et finance connaît les différents postes (techniques et métiers), leurs enjeux et leurs contraintes. Fédérateur, il réunit les experts autour de projets communs.

Conscient des enjeux liés à l’IA et à la Data, il reste en veille sur l’avancée des technologies, les aspects éthiques et juridiques, ainsi que sur les impacts sociétaux.

Doté d’un grand sens de la relation, il communique en anglais et en français. Son autorité naturelle l’aide à conduire les équipes dans ses projets de transformation et d’amélioration continue. Capacité d’analyse, précision, logique, anticipation et méthode sont des qualités majeures pour la fonction.

 

Tendances et facteurs d’évolution

Le chef de projet IA en banque et finance peut évoluer vers un poste de directeur de l’IA. Il peut aussi proposer ses services en tant que consultant, s’il souhaite explorer l’entrepreneuriat.

Grâce à la banque et à la finance, le pouvoir de l’IA a éclaté au grand jour. Avant-gardiste, le secteur continue de travailler son développement technologique, parce que l’IA et la data sont encore loin d’avoir révélé toutes leurs possibilités.

*IAgénieur et AIgineer sont des termes déposés et protégés par Aivancity.